Présentation et objectifs

Les experts en sciences de l’environnement affrontent des problèmes complexes qui dépassent les frontières disciplinaires. Privilégiant une approche systémique, le programme de doctorat en sciences de l’environnement établit des liens avec des professeures, professeurs de plusieurs domaines, notamment les sciences sociales, les sciences de l’éducation, la chimie, la géographie, les sciences biologiques et les sciences de la Terre et de l’atmosphère.

Ce programme, mis en place en 1987 et institué en réseau avec d’autres constituantes de l’Université du Québec (UQ) depuis 1999, est unique en son genre au Canada.  Il vise le développement et l’intégration des connaissances dans divers champs de recherche relevant des sciences de l’environnement. Il vise également la formation de chercheuses, chercheurs de haut calibre, spécialistes d’une ou de plusieurs disciplines des sciences de l’environnement, aptes à formuler une problématique de recherche, à analyser la dynamique d’un système environnemental, à établir une stratégie d’étude et à réaliser avec autonomie une recherche originale répondant à des critères d’excellence.  Il a pour objectif de former des scientifiques capables de dépasser les frontières disciplinaires, en établissant des interfaces avec d’autres disciplines des sciences de l’environnement, et conscients des interdépendances dynamiques en environnement.

Ce programme, rattaché à l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), est offert en association avec l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR),  et peut ainsi s’appuyer sur la participation active de professeures, professeurs de plusieurs départements de chacune de ces institutions.  Il est dispensé pour environ le tiers dans la région de Montréal et pour les deux tiers dans les autres constituantes de l’UQ, ce qui exige le recours, notamment, à la vidéoconférence et à des cours intensifs dans la région de Montréal ou ailleurs sur le territoire.

Plus de 230 professeures, professeurs mondialement reconnus, issus des départements affiliés à l’ISE, des constituantes de l’UQ et de d’autres universités du Québec mais aussi de l’étranger, sont habilités à diriger des thèses ou à dispenser des cours.  Les étudiantes, étudiants proviennent de différents départements universitaires ou d’instances gouvernementales.  Ce programme attire également un public composé à environ 60% d’étudiantes, étudiants internationaux.

Environ 300 étudiantes, étudiants (2015) ont obtenu leur diplôme de doctorat depuis la création du programme en 1987.  Plusieurs occupent actuellement des postes d’enseignantes, enseignants ou de chercheuses, chercheurs dans le milieu universitaire, dans des institutions gouvernementales ou privées. Les diplômées, diplômés du doctorat en sciences de l’environnement travaillent en recherche sur plusieurs continents.

Particularités de l’admission

En plus de la demande standard d’admission à l’UQAM, le candidat doit également remplir une fiche d’information (voir formulaire 141-02) à joindre à la demande d’admission lors de son dépôt auprès du service de l’admission de l’université.  La fiche d’information est essentielle puisqu’elle fait état de l’acceptation de principe d’un professeur habilité pour être directeur ou directrice de thèse. Cette fiche, qui constitue en quelque sorte une entente entre le candidat et une directrice, un directeur de thèse, doit d’ailleurs être complétée en collaboration avec celui-ci. Les informations comprises dans la fiche incluent un aperçu du projet ainsi que des précisions concernant les conditions matérielles dans lesquelles la thèse sera réalisée.

La base d’admission normale est une maîtrise avec mémoire dans une discipline pertinente au champ d’étude. Des candidats peuvent être admis conditionnellement au dépôt de leur mémoire de maîtrise. Toutefois, ils ne seront définitivement admis que si la version finale de leur mémoire est effectivement déposée trois semaines avant le début de la session d’admission et qu’une preuve écrite de ce dépôt nous est fournie.

Les candidats doivent déposer leur demande d’admission au Registraire de la constituante du Réseau de l’Université du Québec où leur thèse sera réalisée.

Lorsque la demande d’admission est complète et que les critères d’admission sont rencontrés, le candidat est reçu en entrevue par le sous-comité de sélection et d’évaluation basé à l’UQAM auquel est invité à participer le représentant de l’institution d’accueil (UQAC, UQAR, UQAT ou UQTR) s’il y a lieu. L’admission définitive est formulée suite à cette entrevue.

Institut des sciences de l’environnement (ISE)

Un Institut avec une équipe multidisciplinaire où les chercheurs et les étudiants acquièrent des compétences à la hauteur des défis contemporains en environnement.

Suivez-nous

Coordonnées

Institut des sciences de l’environnement
Pavillon Président-Kennedy
Local PK-2610
201, avenue du Président-Kennedy
Montréal, Québec, H2X 3Y7