banniere professeurs

Professeurs

Danielle Dagenais

École d’agriculture du paysage

Université de Montréal


Téléphone : 514 343 6111 poste 6164
Courriel : danielle.dagenais@umontreal.ca
Lieu d'encadrement : UQÀM
Habilitation : Habilitation à codiriger de façon ponctuelle

Résumé
Danielle Dagenais est chercheure associée aux Chaire en paysage et environnement et Chaire
UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CPEUM/CUPEUM). Elle
est professeure agrégée à l’École d’architecture de paysage de cette même université. Spécialiste
des végétaux, elle est agronome et titulaire d’une maîtrise en génie de l’environnement et d’un
Ph.D. en Aménagement. Ses recherches et celles de ses étudiants ont notamment pour sujet les
perceptions des espaces verts non traditionnels et sur les pratiques qui y ont cours (friches
urbaines végétalisées (mémoire Maude Léonard, toits verts, projet CRSH, articles en réécriture et
rédaction) de même que l’aménagement des espaces végétalisés urbains en vue d’en augmenter la
la résilience. Ses projets de recherche portent aussi sur l’implantation d’infrastructures vertes ou
non en milieu urbain (ex : systèmes végétalisés de gestion des eaux pluviales au sol, toits verts,
écrans acoustiques) tant du point de vue technique que du point de vue de l’acceptabilité sociale
de ces infrastructures ou des politiques en favorisant l’implantation ou de l’adaptation au
changements climatiques. Outre la dizaine de publications revues par des comités de pairs, D.
Dagenais a dirigé la rédaction de plusieurs rapports de recherche. Ses publications en relation
avec la présente demande ont porté sur les relations entre biodiversité et traditions horticoles,
biodiversité et interventions paysagères, sur les facteurs d’appréciation des phytotechnologies
telles que les toits verts de même que sur la prise en compte des valeurs sociales et culturelles
dans les processus de gestion de la biodiversité. Ses recherches ont été subventionnées par le
consortium Ouranos, le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, le Ministère des
transports du Québec, le Centre de la science de la biodiversité du Québec, le Conseil francoquébécois de coopération universitaire et l’Agence française de l’environnement et de la maîtrise
de l’énergie. Elle est membre du réseau international UrBioNet.

Références
Dagenais, Danielle; Paquette S; Thomas-Maret, I; Besson, Lucile; Chanthalama,
Kimberly; Jambon, Caroline ; Spector Andréa avec la collaboration d’Alain Mailhot et Samuel
Bolduc. 2012. Implantation en milieu urbain de systèmes végétalisés de contrôle à la source des
eaux pluviales comme option d’adaptation aux changements climatiques : balisage des pratiques
québécoises, canadiennes et internationales et développement d’un cadre d’implantation pour les
municipalités du sud du Québec, Rapport final déposé à OURANOS le 22 juin 2012, Programme
Environnement bâti, Chaire en paysage et environnement+Environnement bâti /sud du Québec
(ICAR), Montréal. 153 p.+ annexes.
Dagenais, Danielle. 2013. « Taking Social and Cultural Values into Account in the
Process of Managing Biodiversity at the Landscape Scale: a few useful considerations.” In :
Aricò, Salvatore and L. Anathea Brooks (eds.). Tracking Key Trends in Biodiversity Science and
Policy. Based on the proceedings of the UNESCO 2010 International Year of Biodiversity
Conference on Biodiversity Science and Policy, Paris. 2012, UNESCO, Paris, France, pp. 87-90.
AP
Dagenais, Danielle. 2004. “The Garden of movement : ecological rhetoric in support of
gardening practice”,