banniere professeurs

Professeurs

Christophe Kinnard

Sciences de l’environnement

Université du Québec à Trois-Rivières


Téléphone : 819 376-5011 3888
Courriel : christophe.kinnard@uqtr.ca
Lieu d'encadrement : UQTR
Habilitation : Habilitation à diriger de façon ponctuelle

Résumé
Mes travaux de recherche se situent à la frontière entre l’hydrométéorologie et la glaciologie. Mon programme s’articule autour du thème de l’impact des variations climatiques sur la cryosphère, soit l’eau sous toutes ses formes solide à la surface terrestre. Je m’intéresse surtout à l’impact du climat sur les flux d’eau de fonte des bassins enneigés et englacés, et plus particulièrement sur l’influence des évènements météorologiques extrêmes sur l’hydrologie de ces bassins. La fréquence et la nature des évènements météorologiques extrêmes est appelée à changer au fur et à mesure que le climat global se réchauffe. Ce seront ces évènements qui auront le plus d’incidence sur les sociétés humaines, notamment au travers des évènements hydrologiques extrêmes. Les bassins à régime hydrologique nivo-glaciaire sont les plus susceptibles d’être affectés par le réchauffement climatique. Mon programme se base sur : (1) la prise d’observations directes sur le terrain (bilan de masse et micro-météorologie); (2) l’analyse combinée de données glaciologiques et météorologiques afin de déterminer les forçages climatiques du bilan de masse des surfaces de neige et de glace; (3) la modélisation spatio-temporelle du bilan de masse des surfaces de neige et glace comme outil d’analyse d’impacts des changements climatiques; (4) l’utilisation de données de télédétection comme outil de validation et calibration des modèles hydroclimatiques et glaciologiques. Au moyen de ces quatre axes méthodologiques je tente de déterminer la sensibilité des bassins versants à régime nivo-glaciaire aux fluctuations du climat et aux évènements météorologiques extrêmes.



Références
Kinnard, C., C.M. Zdanowicz, D.A. Fisher, E. Isaksson, A. de Vernal, and L.G. Thompson, 2011. Reconstructed changes in Arctic sea ice over the past 1,450 years. Nature, 479 (7374), 509?512. Cet article représente la culmination de mes travaux de doctorat initiés en 2005 sur le thème de la variabilité du couvert de glace de mer dans l'Arctique. Cette revue possède le plus haut facteur d'impact du monde scientifique et publie des articles ayant une incidence décisive sur l'ensemble de la communauté scientifique et la société en général. Nous y présentons la première reconstruction de l'extension du couvert de glace de mer arctique et démontrons que la réduction des glaces depuis 30 ans est la plus prononcée depuis les 1450 dernières années. Nous montrons que l'apport de chaleur par les courants océaniques constitue le principal facteur contrôlant les variations de couvert de glace à l'échelle décennale.

Gascoin, S., S. Lhermitte, C. Kinnard, K. Borstel, and G. E. Liston, 2013. Wind effects on snow cover in Pascua?Lama, Dry Andes of Chile, Advances in Water Resources. DOI :10.1016/j.advwatres.2012.11.013. Cet article représente le fruit d'une supervision conjointe entre moi-même et mes collègues Stefaan Lhermitte (KNMI, Pays-Bas) et Simon Gascoin (CNRS, France), d'une étudiante à la maîtrise (Kirsten Borstel). Nous présentons la première application d'un modèle de bilan de masse distribué spatialement de la neige dans un bassin des hautes Andes du Chili semi-aride. Nous démontrons comment le vent, en redistribuant la neige dans le bassin, joue un rôle clé dans le maintien des glaciers de haute altitude (>4000 m). Ce travail nous a aussi aiguillés vers un nouvel aspect de recherche: le vent joue un rôle prépondérant dans l'hydrologie de haute montagne en régions arides. La neige accumulée par le vent dans les dépressions se sublime moins, ce qui libère de la masse et de l'énergie pour la fonte et le ruissellement. Ce thème innovateur fait l'objet d'un nouvel article en préparation et du développement de possibles techniques de mitigation de la sécheresse au moyen de l'installation de barrières à neige.

MacDonell, S., C. Kinnard, T. Mölg, L. Nicholson, and J. Abermann, 2013. Meteorological drivers of ablation processes on a cold glacier in the semiarid Andes of Chile. The Cryosphere, 7, 1513-1526, doi:10.5194/tc-7-1513-2013. Cet article présente la première étude du bilan de masse et énergétique d'un glacier de haute-altitude (5300 m) au Chili semi-aride. Nous y montrons comment la sublimation, dont l'intensité varie principalement en fonction du vent, contrôle le bilan de masse et la production d'eau de fonte du glacier.