banniere professeurs

Professeurs

Benoit Lafleur

Centre d’études de la forêt

Université du Québec à Montréal


Téléphone : 514 987-3000 #4723
Courriel : benoit.lafleur@uqat.ca
Habilitation : Habilitation à codiriger de façon ponctuelle

Résumé
Mes projets de recherches portent sur les relations sols-plantes en milieu forestier et agroforestier. Plus spécifiquement, je m’intéresse aux effets de l’aménagement forestier en forêt boréale sur les propriétés physico-chimiques des sols ainsi que sur la régénération et la croissance des arbres et des peuplements. Je m’intéresse également aux effets de l’application de résidus industriels et municipaux (boues, cendres) et d’engrais organiques (fumier) sur les propriétés-physicochimiques des sols et la croissance des forêts et de plantations de peupliers hybrides. Par ailleurs, certains de mes projets traitent des effets des perturbations naturelles et des activités humaines sur les cycles biogéochimiques des sols. Enfin, certains de mes projets de recherche portent sur les effets d’espèces à croissance rapide sur la météorisation des sols (peuplier hybride) et sur la séquestration du carbone dans les sols (saules).




Références
1.Lafleur, B., E. Thiffault, D. Paré, C. Camiré, M. Bernier-Cardou, and S. Masse. 2012. Effects of hog manure application on the nutrition and growth of hybrid poplar (Populus spp.) and on soil solution chemistry in short-rotation woody crops. Agriculture, Ecosystems and Environment, 155: 95-104.

2.Lafleur, B., D. Paré, N.J. Fenton, and Y. Bergeron. 2011. Growth and nutrition of black spruce seedlings in response to disruption of Pleurozium and Sphagnum moss carpets. Plant and Soil, 345: 141-153.

3.Lafleur, B., D. Paré, A.D. Munson, and Y. Bergeron. 2010. Response of northeastern North American forests to climate change: Will soil conditions constrain tree species migration? Environmental Reviews, 18: 279-289.