banniere professeurs

Professeurs

François Vézina

Biologie, chimie et géographie

Université du Québec à Rimouski
Campus De Rimouski
300, allée des Ursulines, C. P. 3300, succ. A
Rimouski (Québec) Canada
G5L 3A1

Téléphone : 418 723-1986 1971
Courriel : francois_vezina@uqar.ca
Lieu d'encadrement : UQÀR
Habilitation : Habilitation à diriger

Résumé
Mes recherches sont à l'interface entre la biologie adaptative, la physiologie et l'écologie. Elles s'inspirent des défis énergétiques que les oiseaux des milieux continentaux doivent relever pour faire face aux contraintes imposées par leur environnement, particulièrement les environnements froids. Au cours des 15 dernières années, mes projets de recherche ont porté sur plusieurs thématiques telles que l’acclimatation au froid, l’énergétique de la reproduction, les cycles endogènes, la physiologie de la migration et la nutrition. J’ai, de plus, réalisé deux études sur les transformations physiologiques postmigratoires chez les limicoles suite à leur arrivée sur l’aire de reproduction dans le Haut Arctique Canadien. Un article résultant de ces études est actuellement sous presse. Mon programme actuel à l’UQAR porte sur la flexibilité phénotypique chez les oiseaux non migrateurs en lien avec les changements climatiques rapides (vagues de froid, redoux, etc.) associés aux conditions hivernales. Nos recherches visent, entre autres, à déterminer les limites de la flexibilité physiologique de façon à mesurer la capacité d’adaptation des espèces aux perturbations climatiques. Nous travaillons également à quantifier les coûts de ces ajustements en terme de survie et de succès reproducteur. Mes projets préconisent une approche en milieu naturel et en conditions contrôlées. J’ai par ailleurs récemment obtenu une subvention FCI pour la construction d’une animalerie pour oiseaux à l’UQAR qui comprend des chambres à températures contrôlées (+30°C à -25°C) de même qu’une volière extérieure. Je suis membre du Groupe de recherche sur les environnements nordiques BORÉAS et du Centre d’études nordiques.



Références
Lewden, A, Petit, M., Vézina, F. 2012. Dominant black-capped chickadees pay no maintenance energy costs for their wintering status and are not better at enduring cold than subordinate individuals. J. Com. Physiol. B. Sous presse. Article publié par une étudiante à la maîtrise maintenant graduée.

Vézina, F., Williams, T.D., Piersma, T., Morrison, R.I.G. 2012. Phenotypic compromises in long-distance migrating shorebirds: consequences of coping with cold during the life-stage transition from migration to reproduction in the High Arctic. Funct. Ecol. Sous presse.

Vézina, F., Salvante, K.G. 2010. Behavioral and physiological flexibility are used by birds to manage energy and support investment in the early stages of reproduction. Curr. Zool. 56: 767-792. Revue de littérature invitée.