banniere professeurs

Professeurs

Catherine Trudelle

Géographie

Université du Québec à Montréal
Université du Québec à Montréal
Case postale 8888, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 Canada

Courriel : trudelle.catherine@uqam.ca
Habilitation : Habilitation à diriger

Résumé
Recherches de la Chaire :

Orientées vers l’étude de l’activité conflictuelle comme vecteur d’innovation et de changement social et territorial, les recherches de la Chaire visent la compréhension des processus territoriaux et des pratiques sociales qui y sont associées. Cette Chaire est un outil structurant qui permet le réseautage autour de deux thématiques prioritaires à l’UQAM, soit celle des enjeux sociaux, économiques et organisationnels et celle des mutations politiques et sociales mondiales. Ces mutations s’analysent tout particulièrement sur le plan géographique, sous l’aspect de l’étude du territoire, au regard de thèmes comme la citoyenneté, la gouvernance, l’identité et le droit à la ville.
En continuité de nos travaux des 4 dernières années, nos objectifs généraux sont : (1) mettre en lumière les liens - et le jeu d’échelles - entre la néo-libéralisation de la ville, l’activité conflictuelle des acteurs et la gouvernance urbaine; (2) dégager les rapports de coévolution et de rétroaction entre l’activité conflictuelle et les dimensions sociales et physiques des milieux de vie; et (3) analyser le lien existant entre la participation de groupes sociaux spécifiques aux conflits urbains et l’humanisation des villes, en termes de développement humain des milieux de vie.
Ainsi, toujours dans la continuité du chantier de recherches amorcé lors de notre premier mandat, nos travaux visent à renouveler la compréhension des dynamiques socio-territoriales et la gestion du territoire urbanisé en plaçant l’activité conflictuelle au centre de l’analyse, en tant qu’indicatrice de tensions et révélatrice de compromis entre les nombreux acteurs qui agissent sur le territoire. Ce programme s’enracine dans les tendances les plus innovatrices de la géographie, celles qui analysent les rapports de pouvoir entre les acteurs, celles qui théorisent des processus socio-territoriaux complexes, telles la régulation politique et la gouvernance locale, celles qui, enfin, modélisent des phénomènes socio-spatiaux multidimensionnels tels les risques et la vulnérabilité des milieux de vie. Véritable pont entre les domaines du savoir géographique et sociologique, nos travaux participent à l’émergence d’une géographie renouvelée, orientée vers la compréhension des grands enjeux actuels, fondatrice de nouvelles façons de faire dans la planification, la gestion et l’analyse des territoires urbanisés.
?
RÉFÉRENCES PERTINENTES :
Étudiant

QUINTAL, Magalie et TRUDELLE, Catherine (2013) Les associations locales dans la vallée du Ziz (Maroc) : vers une nouvelle gouvernance territoriale. Économie rurale 334(2): 39-53.

DEL ROMERO RENAU, Luis et TRUDELLE, Catherine (2012) Le conte de deux Cités. Analyse comparative des conflits urbains de Montréal et Valence. Le Géographe canadien 56(1) : 58-79.

MARCOTTE- LATULIPPE, Isabelle et TRUDELLE, Catherine (2013) Eau Québec. Quel avenir pour l’or bleu? Revue de droit de l’Université de Sherbrooke 42(3) : 677-711.