banniere professeurs

Professeurs

Mathias Glaus

Génie de la construction

École de technologie supérieure
1100, rue Notre-Dame Ouest
(angle Peel)
Montréal (Québec) H3C 1K3

Téléphone : 514-396-8800 #7939
Courriel : mathias.glaus@etsmtl.ca
Lieu d'encadrement : UQÀR
Habilitation : Habilitation à codiriger de façon ponctuelle

Résumé
Professeur au département de génie de la construction de l’École de technologie supérieure (Montréal, Québec), Mathias Glaus oriente ses recherches en évaluation de la performance environnementale des procédés et processus anthropiques dans une perspective d’aide à la prise de décision. Il a développé plusieurs outils de gestion des informations environnementales pour l’industrie et faciliter les communications avec les parties prenantes. Ses recherches l’ont amené à s’intéresser à la dynamique des systèmes qui gouvernent les échanges de flux entre acteurs d’un territoire. Dans cette perspective, il étudie les principes de diversification et d’équilibre des échanges dans un contexte d’efficience environnementale arrimée aux principes d’écologie industrielle. Ses travaux ont ainsi contribué au développement d’une approche de gestion dynamique des déchets (GDD) basée sur les notions « multiacteurs-multifilières » et dédiée au recyclage et à la valorisation des matières résiduelles. Cette notion de diversification amène M. Glaus à s’intéresser à la distribution des infrastructures au sein d’un territoire comme principe d’efficience environnementale des activités anthropiques. Dans ce contexte, il étudie l’effet de l’intégration du cybertransport Serpentine en milieu urbain comme support à une mobilité multimodale des personnes et des matières. Les concepts d’application s’appuient sur les propriétés de ce type de transport (flux en réseau maillé, flexibilité et adaptabilité) et sur les principes de l’évolution des systèmes naturels (biomimétisme). Ses recherches se penchent sur la conception de réseaux (maillage, évolution des structures) ainsi que la notion de mutualisation de services (coopération en réseau) dans une optique d’efficience du système étudié.


Références
Terrier P, Glaus M, Raufflet E (2017). Biomimétisme: outils pour une démarche écoinnovante en ingénierie. VertigO 16(3) doi:10.4000/vertigo.17684

Tanguy A, Glaus M, Laforest V, Villot J, Hausler R (2016) A spatial analysis of hierarchical waste transport structures under growing demand. Waste Management & Research. 34(10):1064-1073

Vega-Azamar R E, Romero-López R, Glaus M, Oropeza-García N A, Hausler R (2015) Sustainability Assessment of the Residential Land Use in Seven Boroughs of the Island of Montreal, Canada. Sustainability 2015(7):2454-72