banniere professeurs

Professeurs

Jean-François Boucher

Sciences fondamentales

Université du Québec à Chicoutimi
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)
Canada G7H 2B1

Téléphone : 418 545-5011 # 5385
Courriel : Jean-francois_Boucher@uqac.ca
Lieu d'encadrement : UQÀC
Habilitation : Habilitation à diriger

Résumé
Je suis professeur régulier en éco-conseil à l’Université du Québec à Chicoutimi depuis août 2014. Ma principale expertise est la gestion du carbone forestier dans le contexte de la lutte aux changements climatiques. Mon début de carrière en recherche, lors de mes études de 2e et 3e cycles à l’Université Laval sous la supervision d’Alison Munson et de Pierre Bernier (SCF), m’a permis de m’établir d’abord dans le monde de la sylviculture du pin blanc. Avec mon bagage écophysiologique appliqué à la sylviculture de la forêt mixte, je m’amenais dans le monde de la forêt boréale pour mes études postdoctorales à l’UQAC en 2002. L’ensemble des études dans lesquelles j’ai œuvré durant mes 12 années à l’UQAC comme chercheur non-permanent –d’abord comme stagiaire postdoctoral durant 5 ans sous la supervision de Daniel Lord, puis comme professionnel de recherche associé à la Chaire en éco-conseil – ont porté sur la remise en production des terrains dénudés boréaux et constituent le point de départ du créneau de la séquestration du carbone par le boisement de ces mêmes terrains, dont je suis devenu le chercheur principal au sein de la Chaire en éco-conseil de l’UQAC. Maintenant à titre de professeur régulier depuis août 2014, je suis le chercheur principal de l’axe de recherche de la Chaire en éco-conseil touchant la lutte aux changements climatiques dans le secteur forestier, avec notamment la programmation du projet Carbone boréal. Depuis mes débuts comme chercheur universitaire, j’ai publié une quinzaine d’articles scientifiques révisés par les pairs, obtenu plus de 1 M$ en subventions et contrats de recherche et supervisé (et co-supervisé) une quinzaine d’étudiants-chercheurs à la maîtrise et de chercheurs postdoctoraux. J’enseigne principalement dans le programme court de 2e cycle en gestion durable du carbone, une formation unique en éco-conseil qui s’adresse à tout professionnel de l’ensemble des secteurs d’activité (transport, bâtiment, industrie, énergie, forêt et agriculture) désireux d’acquérir des compétences multiples dans le contexte des changements climatiques

Références
1) La capacité de support de la forêt boréale face à l’augmentation des puits de carbone
Hébert, F., Boucher, J.-F., Walsh, D., Tremblay, P., Côté, D., and Lord, D. 2014. Black spruce growth and survival in boreal open woodlands 10 years following mechanical site preparation and planting. Forestry, 87: 277-286.

2) L’empreinte carbone des produits du bois
Wells, J.-R., Boucher, J.-F., Laurent, A.-B., and Villeneuve, C. 2012. Carbon footprint assessment of a paper book: can planned integration of deink market pulp be detrimental to climate? Journal of Industrial Ecology 16: 212-222.

3) La modélisation du potentiel du secteur forestier dans l’atténuation des changements climatiques
Boucher, J.-F., Tremblay, P., Gaboury, S., and Villeneuve, C. 2012. Can boreal afforestation help offset incompressible GHG emissions from Canadian industries? Process Safety and Environmental Protection 90: 459-466.


Liste des synthèses encadrés en tant que directeur

Titre
PHÉNOMÈNES SOCIO-GÉO-POLITIQUES DES STRUCTURES ET FORMES D’ORGANISATION DE LA GOUVERNANCE INFLUENÇANT LA MISE EN OEUVRE DE L’ÉCONOMIE VERTE (2017)

Auteur
Tremblay, David





Liste des thèses encadrés en tant que directeur

Titre
L’analyse systémique de la durabilité pour l’opérationnalisation des objectifs de développement durable

Auteur
Tremblay, David