banniere accueil

Programme de
Doctorat en sciences
de l'environnement

Présentation du programme  (click here for english version)

Caractère unique

La particularité du programme est sa nature multidisciplinaire et interdisciplinaire. Ce programme vise en effet le développement et à l'intégration des connaissances dans divers champs de recherche relevant des Sciences de l'environnement. Il a pour but la formation de chercheurs de haut calibre, spécialistes d'une ou de plusieurs disciplines des Sciences de l'environnement, aptes à formuler une problématique de recherche, à analyser la dynamique d'un système environnemental, à établir une stratégie d'étude et à réaliser avec autonomie une recherche originale répondant à des critères d'excellence.

La philosophie particulière du programme repose sur le postulat que la demande actuelle et future de docteurs en sciences exige et exigera des candidats capables de comprendre et de faire face à des problèmes complexes, qui ne découlent pas uniquement de leur propre discipline. Ces candidats seront appelés à travailler de concert avec des intervenants issus de disciplines différentes. Nous souhaitons préparer les étudiants à cette réalité, afin qu'ils puissent être reconnus au niveau national et international par leur formation favorisant une participation active et une contribution éclairée pour la résolution de problèmes dans l'environnement, naturel ou anthropique.

Le milieu de formation

La formation de scientifiques capables de dépasser les frontières disciplinaires, en établissant des interfaces avec d'autres disciplines des sciences de l'environnement, et conscients des interdépendances dynamiques en environnement, constitue un objectif essentiel du programme. Afin de le réaliser, le programme s'appuie sur la participation active de professeurs de plusieurs départements, en particulier ceux de chimie, de géographie, des sciences biologiques, et des sciences de la terre et de l'atmosphère. Il est également rattaché à l'Institut des sciences de l'environnement (ISE) et bénéficie des ressources professorales multifacultaires de l'ISE. Depuis quelques années, le programme fait l'objet d'une entente réseau avec l'UQAC, l'UQAR, l'UQAT et l'UQTR, et peut ainsi s'appuyer sur les ressources de chacune de ces institutions.

Outre les ressources départementales, le programme de doctorat s'appuie sur l'infrastructure de l'ISE et de divers centres de recherche interuniversitaires, incluant le CINBIOSE (Centre d'étude des interactions biologiques entre la santé et l'environnement), le GEOTOP (Centre de recherche en géochimie et géodynamique), le CEF (Centre d'étude de la forêt), le GRIL (Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie et en environnement aquatique), et le TOXEN (Centre de recherche en toxicologie de l'environnement).

Le programme de doctorat comprend plus de quatre-vingt-dix professeurs habilités à diriger des étudiants qui proviennent de différents départements universitaires ou de laboratoires gouvernementaux.

Quelques données sur les étudiants

Le programme compte plus de 125 étudiants actifs répartis entre les institutions partenaires: l'Uqam, l'UQAC, l'UQAR, l'UQAT, ou l'UQTR.

Les étudiants proviennent de formations diverses, ce qui procure des points de vue différents et stimule des échanges extrêmement intéressants, d'où peuvent émerger de nouvelles conceptions ou perceptions des problématiques environnementales. La grande diversité des origines géographiques des étudiants du programme est un autre point à souligner(cf. les listes des étudiants actifs et des étudiants diplômés).

Depuis l'ouverture du programme en 1987, plus de 230 étudiants ont obtenu leur diplôme de Doctorat. Beaucoup d'entre eux occupent actuellement des postes d'enseignants ou de chercheurs dans le milieu universitaire, dans des institutions gouvernementales ou privées. Les "anciens" du doctorat en sciences de l'environnement sont ainsi actifs en recherche dans différents pays d'Amérique et d'Europe, en particulier.

Structure du programme

Le programme (de 90 crédits) nécessite la rédaction d'une thèse (60 crédits) sur un sujet de recherche original en sciences de l'environnement qui fait l'objet d'un "projet de thèse" (ENV9301; 3 crédits), dès le début de la scolarité. Le projet de thèse qui a la forme d'une demande de subvention de recherche est présenté et évalué par le comité d'encadrement de l'étudiant, qui est composé du directeur de thèse et de deux autres chercheurs reconnus dans leur discipline.

L'atteinte de la multidisciplinarité s'effectue dans le cadre de plusieurs activités:

  • le cours de tronc commun "Dynamique des systèmes environnementaux" (ENV9501) ; 6 crédits, donné conjointement par plusieurs professeurs issus de disciplines différentes);
  • les "Séminaires interdisciplinaires en environnement" (ENV9101 et ENV9200; 3 crédits chacun, au début et à la fin de la scolarité, animés par 2 professeurs);
  • une activité intitulée "Synthèse environnementale" (ENV9402; 9 crédits). Cette synthèse, effectuée sur un sujet différent (mais connexe) de la thèse, constitue un examen pré-doctoral;
  • Un cours multidisciplinaire au choix (voir listes des cours).
  • Un cours disciplinaire de la banque de cours des cycles supérieurs offerts par l'un des départements participants doit également être suivi, en complément de formation.

Champs de recherche

Les champs de recherche couverts par le programme de doctorat en sciences de l'environnement sont très diversifiés. Parmi eux, figurent notamment les biotechnologies environnementales, le cycle et la qualité de l'eau, l'écologie fondamentale et appliquée, les sciences de l'atmosphère et de l'océan, et la toxicologie de l'environnement.

La thèse est réalisée sous la direction d'un professeur habilité et dans le cadre d'un programme de recherche s'inscrivant dans un champ de recherche tel l'un de ceux mentionné ci-dessus, ou dans tout autre champ relevant des sciences de l'environnement.

Conditions d'admission

Les bases d'admission sont la maîtrise ou l'équivalent en chimie, géographie physique, mathématiques appliquées, sciences biologiques, sciences de l'environnement, sciences de l'atmosphère, sciences de la terre ou dans une autre discipline pertinente au champ d'études, obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme, et pourrait éventuellement faire l'objet d'une recommandation positive d'admission.

Dans certains cas, des candidats titulaires d'un grade de bachelier, mais possédant les connaissances requises, une formation et une expérience appropriées, pourraient être considérés admissibles.

L'étudiant devrait normalement posséder une connaissance suffisante du français et de l'anglais.

Au moment du dépôt de la demande d'admission, un projet préliminaire de thèse devra être formulé et l'étudiant devra avoir reçu l'acceptation de principe d'un directeur de thèse. Celui-ci devra par ailleurs assurer la disponibilité des ressources matérielles et financières nécessaires pour mener à terme le projet. Cela permettra d'évaluer quelles sont les conditions d'encadrement du candidat et la faisabilité du projet, et de juger de la compatibilité de ses intérêts de recherche avec les orientations du programme.

Comité de programme

Représentants professoraux UQAM
NomDépartementContact
Michelle Garneau Département de géographie Tél. : 1933
Courriel : garneau.michelle@uqam.ca
Charles Séguin* ISE - Département des sciences économiques Tél. :  5509
Courriel : seguin.charles@uqam.ca
Marc Lucotte* ISE - Département des sciences de la Terre et de l’atmosphère Tél.: 3767   
Courriel: lucotte.marc_michel@uqam.ca
Changhui Peng ISE – Département des sciences biologiques Tél. :  1056
Courriel : peng.changhui@uqam.ca
Philippe Juneau* Département des sciences biologiques Tél. : 3988
Courriel : juneau.philippe@uqam.ca
Daniel Kneeshaw
Substitut
Département des sciences biologiques Tél. : 8908
Courriel : kneeshaw.daniel@uqam.ca

 

Représentants professoraux réseau
NomDépartementContact
Simon Bélanger Département de biologie, chimie et géographie, UQAR Tél.: 91184 #1852
Courriel  simon.belanger@uqar.qc.ca
Stéphane Campeau Département de géographie, UQTR Tél.: 91186  # 4685
Courriel:   stephane.campeau@uqtr.ca
Ahmed Koubaa Chaire de recherche du Canada en valorisation, caractérisation et transformation du bois, UQAT Tél. : 91187  # 2579
Courriel:  ahmed.koubaa@uqat.ca
Pascal Sirois Département des sciences fondamentales, UQAC Tél.: 91133# 5658
Courriel : pascal_sirois@uqac.ca

 

Représentants étudiants UQAM
NomContact
Cristina Budei Courriel :  budei.cristina@courrier.uqam.ca
Cornelia Garbe Courriel : conny_garbe@gmx.de
Jean-Philippe Martin Courriel :  martin.jean-philippe.3@courrier.uqam.ca
Cynthia Patry Courriel : patry.cynthia@courrier.uqam.ca
Laurence Brière Courriel : briere.laurence@uqam.ca
Suppléants :
Simon Beaudoin :  beaudoin.simon@gmail.com
Olivier Collin-Haubensak: olivier_collinh@hotmail.com

 

Représentants étudiants réseau
NomUniversitéContact
Maxime Boivin UQAR Courriel: maxime.boivin@uqar.qc.ca
Mathieu Latutrie UQAT Courriel :  mathieu.latutrie@uqat.ca
Aline Foubert UQAC Courriel : aline.foubert1@uqac.ca
Irène Torrecilla Roca UQTR Courriel :  Irene.Torrecilla.Roca@UQTR.CA

 

Représentant des chargés de cours
NomUniversitéContact
Marie Saint-Arnaud UQAM Courriel :  saint-arnaud.marie@uqam.ca

Jean-Baptiste Plouhinec Substitut

UQAM Courriel :   jbplouhinec@hotmail.com

 

Observateur (coordonateur)
NomUniversitéContact
Anne Samson UQAM Courriel:  Samson.anne@uqam.ca

 

Informations et fonctionnement du programme

Présentation en photos